Extrait de l'article paru dans Ski de Fond Magazine N°45]

Le Nordic Skiercross est une épreuve de ski de fond en style libre, avec un circuit national qui est coordonné par le SNMSF (Syndicat National des Moniteurs du Ski Français) et organisé sur les sites retenus, par les E.S.F. (Ecoles du Ski Français) locales. On retrouve dans le Nordic Skiercross l’inspiration du Coq d’or en ski alpin, avec la confrontation de jeunes skieurs issus des clubs et d’élèves des E.S.F., à laquelle s’ajoute, pour le nordique, la possibilité, pour des groupes scolaires qui viennent en classes de neige, ou en mercredi à la neige d’y participer.

Qui est concerné ?

Tous les enfants des catégories benjamins, benjamines né(e)s en 1999 et 2000, et minimes filles et garçons né(e)s en 1997 et 1998, licencié(e)s ou non licencié(e)s peuvent venir s’aligner au départ des qualifications du Nordic Skiercross, y compris ceux qui n’ont jamais couru et ne sont pas classés.

Le Nordic Skiercross, c’est un classement individuel pour chaque participant, et un classement pour les écoles qui souhaitent concourir.
Les sélections s’effectuent au cours d’étapes régionales :
- Mont Blanc,
- Vosges,
- Hautes-Alpes
- Dauphiné,
- Savoie,
- Jura,
- Massif Central,
- Pyrénées.

Les parcours sont faciles et glissants. Pendant une minute trente à une minute quarante de course, ils utilisent au mieux le terrain afin de pouvoir mettre en application toute la palette des différentes techniques du ski de fond : pas de patineur à plat, en montée, descente, pas tournants, virages, bosses, etc… Ca va vite, ça glisse, ça s’amuse, il y a du mouvement, du rythme !

Le challenge
Il est constitué d’étapes qualificatives dans les massifs, et d’une finale nationale.
L’épreuve est constituée de deux parties, une course individuelle courue contre la montre suivie de séries constituées de 4 coureurs qui se retrouvent en confrontation directe.

La première partie de l’épreuve courue contre la montre permet d’effectuer deux sélections :
- pour la finale nationale
- pour l’épreuve elle-même

Dans la seconde partie, les coureurs s’affrontent par poules de 4 dans lesquelles les deux meilleurs coureurs sont sélectionnés pour le tour suivant et ainsi de suite jusqu’à la finale.%%
Dans les qualifications régionales, les séries peuvent être de trois à cinq coureurs pour permettre à tous les jeunes présents de pouvoir participer au moins à une course en série. Selon le nombre il n’est pas toujours possible d’avoir des multiples de quatre coureurs. A chaque étape régionale, tous les coureurs sont dotés de lots et les qualifiés reçoivent leur certificat de qualification pour la grande finale nationale.

Finale nationale aux Carroz d’Araches les 19 et 20 mars 2011