Sur cet effort solitaire, c’est Renaud Jay (Les Ménuires) qui signe le meilleur temps devant le Bornandin Lucas Chanavat, tenant du titre, ex aequo avec le Vosgien Fabien Claude.

Chez les filles, l’Italienne Francesca Baudin devance de peu la Chamoniarde Enora Latuillière et le Féclazienne Jennifer Lambert.
Et enfin, chez les juniors (U20/U17), le local de l’étape Antoine Hericher (CS La Féclaz) devance largement le Jurassien Quentin Joly et Titouan Serot (SC Bozel).

Sur ces bases, 3 tournois de 30 finalistes ont été constitués, soit 90 concurrents sélectionnés pour les manches éliminatoires. Chaque tournoi (seniors hommes, juniors hommes et féminines) commence par cinq quarts de finale, avec six concurrents chacun. Les deux premiers de chaque manche sont qualifiés pour les demi-finales. Ils sont accompagnés par deux « lucky losers » qui sont repêchés au temps. En demi-finale, le principe est le même, ce qui conduit à une finale qui se dispute entre les six meilleurs.

Le sprint est une course tactique et spectaculaire, à l’origine de nombreux rebondissements. Certains en ont fait les frais, comme le leader du challenge, Clément Mailler, éliminé en quart de finale. Même sort pour Antoine Hericher, pourtant largement vainqueur des qualifications chez les juniors. A contrario, d’autres athlètes sont parvenus à tirer leur épingle du jeu, comme Samuel Régé Gianasso qui signe une très belle 7ème place chez les séniors hommes, ce qui lui permet de reprendre son dossard de leader du challenge.

6144263_4244624.jpg

A l’issue des épreuves, la hiérarchie sportive est respectée et les membres de l’équipe de France de vitesse confirment leur suprématie : Lucas Chanavat parvient ainsi à décrocher pour la 3ème fois le Trophée Romain Claudon. Il devance Richard Jouve et Renaud Jay.

6144263_4244617.jpg

Chez les filles, la biathlète Enora Latuillière décroche la victoire et rétrograde Francesca Baudin à la 2ème place. Jennifer Lambert complète le podium des séniors féminines. Du côté des juniors, c’est Quentin Joly (Haut Jura Ski) et Soléa Simonneau (Méaudre) qui s’imposent en U20, alors que Mathis Desloges (7 Laux) et Capucine Richon (La Féclaz) montent sur la plus haute marche du podium en U17. Pas de changement au niveau du classement général du challenge, toujours mené par Alicia Choron.

Après 3 épreuves sur les 6 du challenge, certaines tendances se dégagent, mais le classement général final va principalement dépendre de la participation aux prochaines épreuves. Le suspens risque donc de perdurer jusqu’à la finale organisée à Gérardmer à la mi-octobre.









Prochaine épreuve du challenge : le dimanche 30/09/2018 avec la 14ème Montée du Semnoz organisée par les Dragons d’Annecy.