Ce week-end, les meilleurs fondeurs tenteront de décrocher la fameuse cloche Obertino sur le parcours historique Lamoura/Mouthe passant par Chaux-Neuve.
Les fortes chutes de neige de ces derniers jours ont eu raison des incertitudes… La Transjurassienne 2013 avec ses 4350 inscrits fait partie de ces événements incontournables où l’on vient de toute la France et de tous les continents pour vivre « une course à part », assurait Alexandre Rousselet en 2004, recordman de la distance.

Ces 3 décennies ont forgé une Histoire faite de petites histoires, de destins de fondeurs connus ou pas, d’immenses champions comme de pratiquants occasionnels, d’hommes et de femmes passionnés de ski nordique ! « Il se passe quelque chose d’inexplicable autour de cette course », avouait Christophe Perrillat le vainqueur de 2010 de nouveau inscrit cette année.

Cette 35e édition ne dérogera pas à la règle, chacun vivra sa Transju selon ses envies… Une sorte de voyage au bout de soi-même, dans l’effort, le dépassement de soi et même parfois la souffrance, lorsque les températures avoisinent celles de Sibérie comme en 2012 !

Organisateurs, bénévoles et partenaires leur souhaitent chaleureusement « bonne chance » !

Statistiques

Courses du samedi
- 850 inscrits sur La Transjurassienne 50 KM CT dont 134 femmes / 458 étrangers
- 219 inscrits sur La Transjurassienne 25 KM CT dont 74 dames / étrangers

Il faut saluer les 146 inscrits pour les courses du samedi et du dimanche, à travers le Challenge Ultratrans.

Courses du dimanche
- 2310 inscrits sur La Transjurassienne 76 KM FT dont 136 dames / 332 étrangers
- 629 inscrits sur La Transjurassienne 57 KM FT dont 200 dames / 126 étrangers
- 342 inscrits sur La Transju 25 KM FT dont 132 dames / 48 étrangers

Du doyen au plus jeune : il n’y a pas d’âge pour faire la Transju !

- La femme la plus âgée inscrite sur La Transjurassienne, toutes courses confondues : l’italienne Maria Rita CHINI (Doss 5188) qui participera sur la 57 km FT

-l’homme le plus âgé, le français Hannes LARSSON qui s’est lancé comme défi de participer à deux courses : la 50 km CT (avec le Doss 2026) et le 57 km FT (avec le Doss 5518).

Max CASTILLO (Doss 7129), 18 ans, est le plus jeune des participants et vient du département des Yvelines…

Les sénateurs où l’histoire de la Transju ! Ils sont 12 à avoir disputé les 29 Transjurassienne, on les appelle les sénateurs et ils forment un clan à part.
Ils ont tout connu, le parcours intégral sous le soleil, la pluie ou la neige, les parcours de repli… Ils sont allés au bout de l’ensemble des Transju, malgré des conditions météo parfois dantesques. Ils sont 12 et méritent tout notre respect et notre admiration.
Ils porteront les dossards N° 201 à 212 !

Les fondeurs du coeur>
Ils viennent défendre une belle cause, celle du don de la moelle osseuse, à travers l’association La Sapaudia, anonymes et grands champions seront au départ comme Hervé FLANDIN (Doss 3010), Sylvain GUILLAUME (Doss 3005) ou Corinne NIOGRET (Doss 6243), Candice GILG est aussi annoncée…

Une course internationale Au total, ce seront 32 nationalités présentes sur l’ensemble du week-end. Ci-dessous les plus représentatifs ou les plus insolites :
- Suisse 241 représentants,
- Norvège (150)
- Allemagne (71)
- Finlande (71)
- Italie (58)
- Suède (57)
- République Tchèque (52)
- Espagne (42)
- Estonie (42)
- Russie (36)
- Grande-Bretagne (35)
- USA (29)
- Belgique (19)
- Canada (14)
- Australie (9)
- Japon (2)
- Argentine (1)
- Inde (1)… .

Les dossards à suivre

Sur le 76km FT FIS Marathon Cup

- Le biélorusse Aliaksei IVANOU (Doss 1), vainqueur en 2009 et 2012.
- Les italiens Sergio BONALDI (Doss 2), 2ème en 2012 et Fabio SANTUS (Doss 7), 2ème en 2011 et 3ème en 2010,
- Le tchèque Martin KOUKAL (Doss 3), champion du monde de ski nordique en 2003 et 3ème en 2012,
- Les haut-savoyards Benoît CHAUVET (Doss 5), 1er en 2011, Christophe PERRILLAT(Doss 19), membre de l’équipe française de ski de fond et vainqueur en 2010 et Ivan PERRILLAT BOITEUX (Doss 20) de l’équipe de France de ski de fond,
- Les francs-comtois Frédéric JEAN (Doss 29), Xavier THEVENARD (Doss 77), 1er sur la Transju’trail 2011 et son frère Jean-Marie (Doss 114) 2ème sur la Transju’trail 2012,

Pour le 57km FT FIS Marathon Cup Dames
- L’ukrainienne Valentina SHEVCHENKO (Doss 5001), victorieuse en 2012,
- L’estonienne Tatjiana MANNIMA (Doss 5002) 3ème place en 2012 et actuelle leader de la FIS Marathon Cup,
- L’italienne Antonella CONFORTOLLA (Doss 5003), 3ème en 2012 sur la Dolomitenlauf et 1ère en 2011 sur l’Engadin Skimarathon et Stéphanie SANTER (Doss 5006).
- Les suissesses Ursina BADILATTI (Doss 5004) et Natascia LEONARDI CORTESI (Doss 5007)
- la jurassienne Elodie BOURGEOIS-PIN (Doss 5008).

Inscrits sur La Transjurassienne 50km CT,
- Les vosgiens Jérémy WEIBEL (Doss 2), vainqueur en 2012, et Igor CUNY, champion incontesté du rollerski et du ski de fond.
- Les haut-savoyards Mathias WIBAULT (Doss 1), 6e sur la 76 km FT en 2012, et Pierre CHAUVET (Doss 7), 5ème en 2011,
- L’isérois Cyril GAILLARD (Doss 4),
- L’alsacien Sébastien ISENMANN (Doss 5),
- La jurassienne Gaétane PERRET (Doss 73), 3ème en 2012 et 1ère en 2011.

Pour le public, les points clés du parcours avec le rappel des lieux stratégiques pour encourager les coureurs et prendre les plus belles photos :

La montée vers la Frasse - juste après le départ de Lamoura
La montée de l’Opticien - Village des Rousses, ambiance de « Tour de France »
Le ravitaillement de Bois d’Amont, avant la difficile ascension du Risoux
La descente vers Bellefontaine
Le ravitaillement de Chapelle des Bois
La montée de la Célestine, au Pré-Poncet L’arrivée à Mouthe – pour vibre le sprint final

Plus d'informations en cliquant
sur le logo de la Transjurassienne :

Transjurassienne